Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 02:28

 

Face au manque manifeste de connaissance concernant le minorité francophone en région flamande de Belgique, le CEFF (Centre d'étude des francophones en Flandre) s'efforce de stimuler la recherche scientifique en ce sens. Depuis 2007, le centre se profile comme point de rassemblement de chercheurs belges et étrangers désireux d'explorer ce domaine resté en friche.

Je siège au comité scientifique du CEFF au nom de la Fondation ça ira.


Le 7 octobre, le CEFF organise une journée d'étude qui combine trois disciplines : l'histoire, la psychologie et l'anthroplogie ainsi que trois thèmes : la guerre, l'impact de cette dernière sur la perception réciproque des néerlandophones et francophones et sa traduction dans les langages idéologiques ainsi que de son impact sur la mémoire collective, sans ignorer les traumatismes inévitables. D'autres aspects de l'anthropologie et de l'histoire et de la psychologie des francophones en Flandre, comme l'autochtonie, seront également abordés.

La journée d'étude s'adresse à un large public d'intéressés ainsi qu'aux chercheurs étudiants désireux de compléter leurs références scientifiques en la matière.

Participants: Katrien Liévois (Université d'Anvers); Christine Van Everbroeck (Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire); Catherine Lanneau (Université de Liège) ; Francis Ballace (Université de Liège); Ariane Bazan (Université Libre de Bruxelles); Sylvie Lausberg (psychanalyste) ; Stéphanie Demoulin (Université Catholique de Louvain) ; Bambi Ceuppens (Musée royal de l'Afrique centrale) ; Céline Préaux (CEFF).

HFJ


Archives libérales, 23, Kramersplein, Gand.

7 octobre 2011, 14.00-17.30h. Accès libre.

Informations : Eric Laureys

02/238 3751 –

info@ceff-sfv.be

www.ceff-sfv.be

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira!
commenter cet article

commentaires