Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 07:21

Lors de notre entrevue en présence de Thierry Neuhuys, avant-hier, nous avons, Philippe Dewolf et moi, brièvement évoqué les historiographies dominantes du surréalisme en Belgique et, en contrepoint, le cheminement de Marcel Lecomte sur les sentiers de l'ésotérisme. Aux détours de cette passionnante conversation (à mi-chemin de l'entretien formel et de la conversation à bâtons rompus) il fut question de Rachel Baes.

La tonalité particulière de cet échange d'idées me remet irrésistiblement en mémoire « Meurtre de Descartes par André Breton », une huile sur toile que Rachel Baes exposa à Bruxelles en 1968 à la Galerie 44.

Une icône à méditer...

BaesBreton.jpg

*

Je relis le texte touffu de Lecomte sur Joë Bousquet (1897-1950) et l'ésotérisme cathare, paru en février 1951 dans Synthèses, la fabuleuse revue animée par Maurice Lambilliotte (1900-1972), personnage hors du commun dont je garde un souvenir inoubliable.

Lecomte y évoque les Illuminés d'Avignon et souligne:

J'ai écouté Bousquet me parler des courants ésotériques du Midi, des incidences secrètes qu'ils ont sur l'être des hommes de son pays, des hommes seuls, des paysans, des bergers de la Montagne Noire. « Ils annotent Platon, ils parlent de l'Androgyne primitif », me disait-il.

*

Philippe Dewolf, producteur à la RTBF, établit un choix de chroniques littéraire de Marcel Lecomte ainsi que l'édition des poésies complètes, et s'attelle à la biographie du “voyageur immobile”.

Henri-Floris JESPERS

LecomteLITTERATURES.jpg

Marcel LECOMTE, Les voies de la littérature, Bruxelles, Éditions Labor, coll. Archives du Futur, 1988, 271 p.

LecomtePOESIES.jpg

Marcel LECOMTE, Poésies complètes, Paris, Éditions de la Différence, coll. Clepsydre, 2009, 253 p.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira!
commenter cet article

commentaires