Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 02:51

 

PaulNeuhuystwee.jpg

Glanés dans l'œuvre (et dans les carnets inédits) de Paul Neuhuys (1897-1984), voici une seconde collection d'aphorismes à l'attention des amateurs et des curieux. En grec ancien, ἀφορισμος, substantif dérivé du verbe αφοριζειν («définir, délimiter») signifie au sens propre «délimitation» d'où : «séparation», «distinction».

 

Le bonheur, c'est un fruit qui se gâte à le vouloir garder.

*

Je ne connais que deux sortes de critiques : les enfileurs de perles et les enculeurs de mouches.

*

Droit de cuissage, ceinture de chasteté ? Les « anciennes valeurs » font douter de la « nouvelle vague ».

*

J'appelle maladie poétique, une maladie au-dessus de toute thérapeutique.

*

Le bonheur est que tout pourrait être bien pire.

*

Le fruit du poète a le goût de l'aveu.

*

Du côté des morts nous serons moins seuls.

*

Joyeuse d'être jolie et jolie d'être joyeuse.

*

Le chien rit avec sa queue.

*

Pas d'humanité sans animalité.

*

Le bonheur ça file

comme l'oiseau bleu

ce n'est pas facile

d'avoir ce qu'on veut

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires