Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 12:00

 

PaulNeuhuystwee.jpg

 

Après le Septentrion suivi d'Octavie voici l'Agenda d'Agénor.

Achevé d'imprimer en juin 1984, cet ouvrage a été composé en caractère Benguiat par les soins de Pierre Leguerrier.Son tirage est limité à 200 exemplaires sur papier Eenhoorn Van Gelder, numérotés de 1 à 200, et 25 exemplaires sur Vergé de Hollande Van Gelder Zonen, numérotés de I à XXV et contenant chacun un poème autographe de l'auteur.


Agénor

 

L'agenda d'Agénor est l'agenda d'un candidat nonagénaire



Vieillard qui prend se sclérose pour de la clairvoyance



L'adage est le propre de l'agenda



Le divorce jouit aujourd'hui d'un tel engouement

que le mariage n'a plus que le érite de la témérité



Vivre à deux c'est ménager son huile de tournesol



Navigation de plaisance : le Kikkerbil croise

le Ribbedebie



la conjonctive n'est pas une membrane mais une muqueuse



Mélisande peigne sa chevelure comme on joue du violoncelle



Quand la beauté se donne un tel prix elle devient laideur



Comme il y a des oiseaux lyre

                                       il y a des poissons scie



Ce que j'aime dans l'aphorisme c'est l'euphorie métaphorique

Paul NEUHUYS

x

Kikkerbil”: cuisses de grenouille.

Ribbedebie zijn”: fuir en hâte. En anversois, les objets peuvent être “ribbedebie”, c'est-à-dire: disparus sans laisser de traces. Étymologie incertaine. Vraisemblablement dérivé de l'argot: “rip” = la mort, et “de bie”, “le chemin” ou de “bie”: parti, disparu.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires