Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 15:00

 

Un joli fleuve peint en vert

de déroule devant Anvers

 

L’ara se perche, ébouriffé,

à la terrasse d’un café

 

Un marin, les mains dans les poches,

se mire dans la fontaine proche

 

Son père était de Chicago

il y vendait des escargots

 

L’enfant grandit sur l’océan

à bord d’un navire géant

 

Il rencontra, lors d’une escale,

une princesse du Bengale

 

Ce souvenir lui mord le cœur

comme le cri du remorqueur

 

Depuis, il traîne sur la terre

un amour que rien ne peut taire

 

Il est revenu de Moscou

un mouchoir rouge autour du cou

Paul NEUHUYS

(L'Arbre de Noël, Anvers, éditions Lumière, 1927)

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires