Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 20:48

 

Resurrection.jpg

Épaulé par Willy Koninckx (1900-1954), son ami de toujours, Paul Neuhuys relève en 1932 l'enseigne des éditions Ça ira qui avaient suspendu leurs activités en 1923. Le 21 juillet 1932, Ghelderode lui suggère de publier une étude sur « Clément Pansaers et son influence (curieux comme on évite de parler de ce mort ». Bien qu'il fut, dès 1920, le premier critique à reconnaître le talent de Clément Pansaers (et que les éditions Ça ira, dirigées par Maurice Van Essche, avaient publié en 1921 L'Apologie de la paresse), Paul Neuhuys ne retint pas la suggestion de Ghelderode.

*

Les trois premiers textes littéraires signés “Michel de Ghelderode” – trois contes « un peu mièvres, légèrement archaïsants » dixit Roland Beyen – parurent en 1918 dans la revue Résurrection animée par Pansaers : Légende du Lierre (no 2, 1918, pp. 71-76), Le Baiser sur l'eau (no 4, 1918, pp. 147-154) et Biographie (no 6, 1918, pp. 215-218).

En 1927, Ghelderode publia dans la revue Haro ! un vibrant hommage à l'auteur du Pan-Pan au Cul du Nu Nègre, mais dans son navrante Introduction aux Œuvres complètes de Clément Pansaers, parue en 1958 dans Temps Mêlés– un véritable assassinat posthume – il se complaira méchamment dans le rôle de vitrioleur.

Henri-Floris JESPERS

(à suivre)


Babylas [pseud. de Michel de Ghelderode], 'Une Saison en Belgique. Le Rendez-vous des hypocrites. Le Tombeau de Clément Pansaers', in Haro !, octobre 1927, [p. 3-4].

Michel de Ghelderode, 'Introduction aux Œuvres complètes de Clément Pansaers', in Temps Mêlés, no. 31-32-33 (1958), p. 34-40.

À propos de Ghelderode et de Pansaers, cf. Roland Beyen, Correspondance de Michel de Ghelderode 1919-1927, Bruxelles, Labor, 1991, pp. 450-455. Concernant Résurection, les relations de la revue avec l'occupant et le rôle de Pansaers et de Sternheim, cf.

Hubert Roland, Die deutsche literarische “Kriegkolonie” in Belgien, 1914-1918. Ein Beitrag zur Geschichte der deutsch-belgischen Literaturbeziehungen 1900-1920, Bern/Berlin usw, Peter Lang, 1999.

Henri-Floris Jespers, 'De duistere achtergronden van een achteloze dadaïst', in : Gierik & NieuwVlaams Tijdschrift, nr. 66, lente 2000, pp. 66-73.

Roland Baumann/Hubert Roland (Hrsg.), Carl-Einstein-Kolloquium 1998, Frankfurt am Main/Berlin usw, Peter Lang, 2001.

*

Sur ce blogue, cf. l'article de Paul Neuhuys (1921) sur Clément Pansaers, 'paria en démolition' mis en ligne le 7 octobre 2008:

http://caira.over-blog.com/article-23482414.html

 

PansaersNeuhuys.jpgLettre de Clément Pansaers à Paul Neuhuys

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires