Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 15:33

Je-cesse-enfin.jpg

Évoquant la fin des années quarante, période noire s’il en fût dans son existence, Paul Neuhuys (1897-1984) notera :

Poète crotté, je ne me sentais plus à l’aise qu’avec des copains comme le petit Gérard qui, souvent, m’était venu discrètement en aide en me disant : « Que veux-tu, mon pauvre vieux, notre pays se girouettise en pissotière à pignoufs ».1

Il est en correspondance avec Van Bruaene, qu’il connaissait depuis l’époque du Cabinet Maldoror. Il y est question de dépôt de livres, d’une gouache de Magritte, d’un pastel de Picasso et de deux petits Jan Cox (1919-1981). Bruaene déplore qu’il « ne puisse venir jusqu’ici » pour voir l’exposition Beeldens, qui « fait l’excellence de la peinture-peinture ».

C’est en 1949 que le peintre naïf bruxellois Albert Beeldens (1902-1962) brosse le portrait de Bruaene.2Ancien vitrier, il avait obtenu en 1935, tout comme Bruaene, le grand prix de l’Art populaire. Il participera à la troisième exposition triennale d’Art naïf de Bratislava (1966) et à l’Exposition internationale des peintres naïfs de Lugano (1973).

Pour l’inauguration de sa nouvelle boutique, Le Diable par la queue, Van Bruaene organise du samedi 17 au mercredi 28 décembre 1949 une exposition de dessins et de peintures de son ami Jean Dubuffet (1901-1985), dont les œuvres avaient déjà été exposées à Paris et, en 1947, à New York. Témoignent de cette exposition, une belle affiche-invitation tirée en photolithographie, ainsi qu’un catalogue de huit pages calligraphiées, avec trois lithographies de Dubuffet. Baptisé « mémorial », ce catalogue mentionne explicitement que l’exposition a été organisée pour l’inauguration de la « nouvelle boutique » de van Bruaene, Le Diable par la queue. Jan Walravens rapportera que les peintures de Dubuffet se vendaient à 8.000 F.3

Dans La Nation belge, Charles Bernard rapprochera Dubuffet de Klee, puis de Picasso et constate que l’artiste aboutit néanmoins à une création singulière, qui doit beaucoup à son manque d’intérêt pour les questions esthétiques.4

*

Le Diable par la queue était situé au 12, rue de l’Homme-Chrétien ou Kerstenmannekenstraat à Bruxelles (aujourd’hui entièrement occupée par l’hôtel Royal Windsor),

une rue triste et abandonnée – près de la place Saint-Jean, à l’enseigne : « Gezottenvanapaiponmettegève ».5

La boutique sera rapidement rebaptisée L’agneau moustique. Une carte de visite signale : « Expositions. Local offert gracieusement ». Et sur la vitrine on peut lire : « Consignation ». Ban Bruaene y fera œuvre de pionnier en exposant des peintres congolais (entre autres les précurseurs Lubaki et Djilatendo).

Henri-Floris JESPERS


Les éditions Connexion et l’asbl Le petit gérard organisent une séance de dédicace avec Henri-Floris Jespers, à l'occasion de la parution de son livre sur Gérard van Bruaene (Courtrai 23 juin 1891 – Bruxelles 22 juillet 1964). Rendez-vous le mercredi 15 septembre 2010 à la Fleur en papier doré, 55 rue des Alexiens à 1000 Bruxelles, à 18h.


cover livre vb 001

Henri-Floris JESPERS, Gérard van Bruaene, Bruxelles, éd. Connexion, 2010, 74 pages, 8 €. Envoi postal: 10 €, frais de port compris.

Éditions Connexion, 72 rue du Nord, 1000 Bruxelles

revueconnexion@yahoo.fr

0486 22 06 43

numéro de compte : 001-3244284-01

pour les virements de l'étranger:

BIC GEBABEBB

IBAN BE43 0013 2442 8401

 

1 Paul NEUHUYS, Mémoires à dada, Bruxelles, Le Cri, 1996, p. 115.

2 Collection privée, Bruxelles.

3 Jan WALRAVENS, Jan Biorix, Brugge, De Galge, 1964, p. 201.

4 Charles BERNARD, "Nous avons déjà conduit le lecteur à l'enseigne du Diable par la queue..." in La Nation

Belge, Bruxelles, 27 décembre 1949.

5 Translittération d’amateur du bruxellois: « Ge zaadt ervan a paip on Mette geive » : on en crèverait. Avec mes remerciements à Herman J. Claeys.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans arts plastiques
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 23/01/2011 00:34


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-25, SOLJÉNITSYNE; UN HOMME VÉRITABLE !

C'EST MATHÉMATIQUES ?

Cordialement

Clovis Simard