Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 16:19

 

espaceNord.jpg

Le jeudi 23 décembre, la ministre de la Culture, Fadila Laanan (PS) a fait adopter par le gouvernement de la Communauté française, la convention de cession du catalogue de la collection Espace Nord par la SA Tournesol Conseils à la Communauté française. Tournesol Conseils ne souhaitant en effet plus poursuivre l’édition de la collection.

Tournesol Conseils, la structure fondée par Luc Pire en 1991, a introduit une demande en réorganisation judiciaire. Le groupe RTL, entré dans le capital en 2005, avait racheté la totalité de la société en février 2010. La chaîne l'avait ensuite revendue en juin dernier à l'homme d'affaires Alain Van Gelderen, administrateur-délégué de De Rouck Geomatics.
La structure abrite les éditions du "Grand Miroir", "Renaissance du Livre" et tout le pôle littérature de "Labor".

La Collection Espace Nord fut créée au début des années 80 afin de republier en format poche le patrimoine littéraire belge francophone devenu indisponible. Au départ, une convention avait été conclue entre le Ministère de la Culture et les Editions Labor pour la publication annuelle d’une dizaine de titres. À ce jour, la collection Espace Nord, unanimement reconnue pour sa qualité, compte 300 titres à son catalogue. Par le biais de convention avec les propriétaires successifs d’Espace Nord, pour soutenir la publication de nouveaux titres et la réédition de titres épuisés, la Communauté française y a déjà investi deux millions d’euros sur trente ans.

Si la Collection Espace Nord est passée, durant son existence, dans les mains d’entrepreneurs ou d’entreprises différents, la Communauté française a toujours veillé à soutenir cette collection et à en assurer la pérennité. C’est encore le cas aujourd’hui, puisque le Gouvernement a décidé de procéder à l’acquisition des activités éditoriales relatives à la Collection. Ce qui inclut les marques, enseignes, appellations, noms de domaines ; les stocks d’ouvrages en possession de la SA Tournesol Conseils (environ 180.000) ; les contrats d’auteur ; le matériel éditorial, les documents administratifs et les archives ; les maquettes des ouvrages, textes, épreuves, catalogues, documents promotionnels, bases de données sur tous supports.

Un budget de 150.000 euros a été affecté à cette acquisition. La cession sera effective le 1er avril 2011.

Le gouvernement a par ailleurs chargé l’administration de formuler à bref délai des propositions concrètes quant à la poursuite de l’activité éditoriale, propositions qui devront allier édition papier et édition numérique, dans le cadre de l’action menée par la Communauté française sur la numérisation du patrimoine.

La ministre Laanan a chargé son administration de formuler rapidement des propositions concrètes pour la poursuite de l’activité éditoriale, alliant édition papier et édition numérique.

« À partir du moment où la Renaissance du livre se désengageait de l’édition littéraire pour se recentrer sur d’autres domaines, il y avait un vrai risque que la collection soit revendue, en France, par exemple, et dissoute dans une collection de poche, explique Jean-Luc Outers, le directeur du service du Livre de la Communauté française. L’éditeur aurait repris les titres les plus rentables et le reste du catalogue aurait disparu. Le gouvernement a donc lancé une opération de sauvetage de la collection, pour la mettre à l’abri des spéculateurs, dans une optique de service public ».

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires