Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 05:23

 

Et voici, pour la bonne bouche, deux tracts à ma connaissance inédits de Gérard Van Bruaene.

Le premier, imprimé sur un beau papier léger extra Steinbach, est daté du 23 juin 1954 :

 

BruaeneCOMMUNE.jpg

 

de commune raison

 

Pour les âmes choisies “plat par terre” cependant, – ennoblies encore par un souffle de sagesse , – dans le Sentiment de la Joie que pourrait créer en Soi-Même certaine activité intelligente, de Bonne Foi ; – rien n'est plus faux que l'original.

GEERT van BRUAENE.

23 juin 1954.

 

Le second document, une carte de visite rédigée en anglais, est non datée. Jusqu'à preuve du contraire je situe provisoirement ce texte ironique dans la seconde moitié des années cinquante.

 

sir-gerard-van-bruaene.jpg

Sir Gerard van Bruaene

Earl of “The Flower in Goldpaper”

 

Petroleum and other pictures in the same style also, every day, fresh' and delicate thing for war-industry ; the best on the market in the world.

Purveyor to the most important merchants in Paris as in the United States of America.

 

Estaminet

La Fleur en Papier Doré

55, rue des Alexiens, Brussels (Belgium) – ¨Phone 11.16.59

*

En 1956, Scutenaire évoquera les

longues années au cours desquelles un siège têtu s’établit autour de Van Bruaene pour qu’il publie ses textes autrement que par des affiches manuscrites au-dessus de son comptoir.

En effet, dès1941, Magritte et Marcel Mariën tentèrent de convaincre Van Bruaene de publier un recueil d'aphorismes. S'adressant à son « cher Geert » Mag déplore que celui-ci ne paraît pas « très enthousiaste car le projet en question me plaît énormément et redresserait, à mon avis, le niveau de ce que l'on publie généralement ».

Annonçant leur visite, Magritte et Mariën espèrent toutefois pouvoir convaincre Geert. Ils seront accompagnés par Scutenaire, qui écrit à son « cher ami » que l’édition de ses aphorismes « serait un moment de charme et d’utilité » et n’entraînerait pour Bruaene « aucuns débours ni frais, bien entendu » :

J’ai lu ta belle lettre avec un serrement de cœur parce que nous nous étions attachés à ce projet avec tant de cœur que nous avions déjà trouvé un titre à te soumettre ainsi qu’un projet de frontispice par Mag (renversant). [...] J’espère que les motifs de modestie que tu invoques dissimulent une authentique paresse (d’ailleurs éminement respectable) dont tu parviendras pourtant à tirer parti en t’en départant pour les quelques minutes nécessaires à coucher le texte.

SauwenBruaene.jpgÀ tout seigneur tout honneur, signalons ici la modeste mais indispensable monographie de Rik Sauwen : Geert Van Bruaene le petit homme du Rien, publiée par Temps mêlés en 1970.

BruaeneDhaese.jpg

Roel d'Haese, Feu le Petit Gérard (ex-coll. Jo Verbrugghen)

Henri-Floris JESPERS

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans surréalisme
commenter cet article

commentaires