Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 18:12

 

Le 6 janvier, j'ai repris ici le beau texte de Michel de Ghelderode consacré à « La peinture mémoriale de Rachel Baes », paru dans la revue Empreintes  de juin-juillet-août 1951. Dans la brève notice introductive, je précise:

Ce numéro spécial présenté sous jaquette :Rachel Baes. Inédits. Études. Documents  sortit de presse, malgré l'achevé d'imprimer du 10 juin 1951, après le 19 novembre, date à laquelle, selon une lettre de Baes à Ghelderode, on n'attendait plus que l'article de celui-ci « pour commencer la mise en page ».

*

Il n'en est rien. Je me suis basé sur la Bibliographie de Michel de Ghelderode  (Bruxelles, 1987, 913) de Roland Beyen, mais j'ai hélas omis de consulter ses publications ultérieures et, plus particulièrement, le tome VII de sa monumentale Correspondance de Michel de Ghelderode  (2003). L'éminent professeur y souligne en effet (p. 654) avoir abusivement daté la lettre de Baes du 19 novembre alors qu'il s'agit en fait du 12 février : « Mon erreur s'explique par le fait que Baes écrit « 19-11-51 » au lieu de « 19-II-51 ».

Je renvoie mes lecteurs intéressés au tome 7 (deux volumes) de la Correspondance, et plus particulièrement à la notice concernant Rachel Baers (pp. 790-794).

Henri-Floris JESPERS

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira!
commenter cet article

commentaires