Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 02:47

 

Au hasard de mes recherches, je relis Un cadavre (Neuilly-sur-Seine, Imprimerie Spéciale du Cadavre, s.d. [1924], un feuillet in-4° de quatre pages). La chute de ce pamphlet a toujours hanté ma mémoire: 'Il ne faut plus que mort, cet homme fasse de la poussière.'

Il s'agit d'Anatole France (1844-1924), élu à l'Académie française en 1898, prix Nobel de littérature 1921.

anatole-france-eloge-funebre-zola.jpgÉloge funèbre d'Émile Zola par Anatole France, 5 octobre 1902

Co-fondateur de la Ligue des droits de l'homme, dénonciateur du génocide arménien, signataire de la pétition pour le révision du procès Dreyfus, Anatole France a rendu sa Légion d'honneur par solidarité avec Émile Zola. Deux avant sa mort les œuvres complètes de France furent mises à l'index.

*

Écrit en réaction aux funérailles nationales faites à Anatole France, Un cadavre constitue le premier texte surréaliste collectif. Louis Aragon et Pierre Drieu La Rochelle (qui finance l'opération) sont à l'origine de ce pamphlet qui se distingue d'emblée par cette extrême violence verbale qui caractérisera les interventions surréalistes. Cette pratique furieuse de l'invective à la rodomont deviendra jusqu'à aujourd'hui monnaie courante dans toutes les mouvances se réclamant peu ou prou du surréalisme.

« Avez-vous déjà giflé un mort ?' » demande Aragon. « Certains jours j'ai rêvé d'une gomme à effacer l'immondice humaine ». 

André Breton n'y va pas de main morte:

'Loti, Barrès, France, marquons tout de même d'un beau signe blanc l'année qui coucha ces trois sinistres bonshommes: l'idiot, le traître et le policier...
Avec France, c'est un peu de la servilité humaine qui s'en va. Que ce soit fête le jour ou l'on enterre la ruse, le traditionalisme, le patriotisme, l'opportunisme, le scepticisme et le manque de cœur ! Songeons que les plus vils comédiens ont eu Anatole France pour compère et ne lui pardonnons jamais d'avoir paré les couleurs de la Révolution de son inertie souriante. Pour y enfermer son cadavre, qu'on vide si l'on veut une boîte des quais de ces vieux livres "qu'il aimait tant" et qu'on jette le tout à la Seine. Il ne faut plus que mort, cet homme fasse de la poussière.'

*

Dans ses Mémoires à dada (1996), Paul Neuhuys (1897-1984) souligne qu' « Anatole France inaugure le roman artiste », formule à méditer. Si l'écriture artiste, qui peut passer pour un héritage des Goncourt, consiste en un effort d'invention verbale, le « roman artiste » illustre des inventions romanesques qui me remettent effectivement en mémoire L'Île des Pingouins (1908) ou La Révolte des Anges (1914).

*

Dans ses conversations avec Nicolas Ségur (1874-1944), Anatole France souligne:

...les capitalistes forment une infime minorité. C'est là leur force. Car ils peuvent mieux se concerter et s'entendre, comptent fatalement moins d'idiots gênants parmi eux, et peuvent exécuter des plans dans l'obscurité, sans éclat, sans bruit et avec patience.

Puis ils défendent leur fortune, tout ce qu'ils possèdent, et cela les rend acharnés, et cela leur fait serrer les rangs et les dents. Tandis que le pauvre peuple ne risque que ce qu'il n'a pas et par cela même manque d'ordre et va avec insouciance. Il défend de sa poitrine, des chimères, des articles de journaux, des espoirs futurs, et non de bons billets de banque, des titres, des maisons, des bijoux, des maîtresses, des automobiles...

HFJ

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires