Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 03:24

 

Germoz.jpg

Décidément, Alain Germoz (°1920) ne cessera de m'étonner. Lors de notre récent entretien au café Point.final, me confiant un exemplaire duFou rire de la Joconde, il soulignait que nous vivons dans un monde ou il y a de moins en moins de quoi rire.

Je termine la lecture de ce petit livre (“digne des 'propos des buveurs' de Rabelais [qui] se permet toutes les insolences et même pire”, dixit Paul Van Melle dans Inédit nouveau) et je constate, une fois de plus, que le sourire est la perfection du rire et qu'il n'y a de pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous.

Je reviendrai bientôt sur ce Fou rire de la Joconde (publié par Les Carnets du Dessert de Lune "pour le plaisir de partager une certaine désobéissance”) qui sape les certitudes et conteste volontiers ce qui est prétendument incontestable.

Henri-Floris JESPERS


Alain GERMOZ, Le fou rire de la Joconde. Variations sur un thème trop (mé)connu, Bruxelles, Les Carnets du Dessert de Lune, 2010, 68 p.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires