Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 17:12


Il y a un an, le 15 décembre 2007, Henri Chopin donnait au Palais des Beaux-Arts une performance mémorable, qui allait aussi être sa dernière apparition publique. Décédé deux semaines plus tard à l'âge de 85 ans, Chopin laissait derrière lui un corpus énorme, constitué d'enregistrements, d'œuvres graphiques, d'écrits, de films et d'innombrables publications issus de sa double activité d'artiste et d'éditeur. Né en 1922 à Paris, il était l'un des fondateurs de la poésie sonore et une véritable légende, ayant traversé le XXe siècle et ses avant-gardes avec une vitalité sans égal. Explorateur de l'univers sonore de la voix et du corps par l'enregistrement et l'amplification, Chopin aura aussi publié les œuvres de Burroughs, Hausmann, Gysin, des membres de Fluxus et de beaucoup d'autres.
Commandé par Chopin lui-même, qui en avait d'avance décidé la longueur (plus de 3 heures!), le film de Frédéric Acquaviva et Maria Faustino De Henri à Chopin, le dernier pape se présente comme un témoignage sur les diverses activités de l'artiste, que l'on retrouve en performance dans des lieux institutionnels ou underground, chez lui en train de créer ses dernières œuvres plastiques, en interview à l'hôtel, dans une galerie qui accueille une rétrospective de son œuvre...

Un hommage à l'un des poètes majeurs du XXe siècle, qui jusqu'à son dernier souffle aura gardé l'énergie de la jeunesse.

 

Palais des Beaux-Arts, rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

18 décembre, 19h30

Tickets : 5 €.

Voir sur ce blog :

Hommage à Henri Chopin, 27 janvier

2002: Chopin à Beaubourg, 27 janvier

Chopin à Bruxelles, 28 janvier.

Chopin: Nul n’est prophète en son Paris, 28 janvier.

Henri Chopin: Paul Neuhuys, Ça ira and Dada (9 livraisons parues entre le 14 mai et le 1er juin).

La poésie sonore d’Henri Chopin fut bel et bien révolutionnaire, 11 juin.

Mosaïque pour un chaman, 14 juillet.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans littérature
commenter cet article

commentaires