Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 08:00


Louis Aragon n’a pas abjuré tout scrupule d’art. Il semble parfois même demeuré attaché aux anciennes formes prosodiques. Louis Aragon a néanmoins trouvé son salut en Dada. Il intitule son recueil Feu de Joie. C’est un feu de joie où il sacrifie toutes les vaines acquisitions de l’esprit pour un ordre de choses nouveau qui surgira des absurdes suggestions de la conscience. La couleur neutre — bitume ou réséda — n’est pas la couleur dominante chez Aragon. Nous y trouvons même des couleurs vives que les dadas n’affectionnent que médiocrement en général.

Aragon, dans une pièce intitulée Secousse, nous indique comment s’est produite une mutation brusque dans l’orientation de sa pensée :

 

BROUF

Fuite à jamais de l’amertume

Les prés magnifiques volants peints de frais tournent

            Champs qui chancellent

Le point mort

Ma tête tinte et tant de crécelles

Mon cœur est en morceaux le paysage en miettes

 

Le poète se souvient de son adolescence, de ces années contrariées par le latin et l’algèbre, et il résumera sa jeunesse dans ce poème : Vie de Jean-Baptiste A.

 

ROSA la rose et ce goût d’encre ô mon enfance

                        Calculez Cos &

                        en fonction de

                                   tg a/2

Ma jeunesse     Apéro qu’à peine ont aperçu

les glaces d’un café lasses de tant de mouches

Jeunesse         et je n’ai pas baisé toutes les bouches

 

Le premier arrivé au fond du corridor

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 MORT

Une ombre au milieu du soleil dort, c’est l’œil.

 

Mais maintenant que le poète s’est affranchi des étroites conventions humaines, un espoir flambe, un feu de joie à la lueur duquel il entrevoit des constructions neuves, des transformations salutaires.

 

Alors se lèveront les poneys

les jeunes gens

en bande par la main par les villes

 

Louis Aragon est parmi les dadas le seul qui semble préparer un terrain de conciliation entre les suggestions de la conscience et les exigences de la raison.

Paul NEUHUYS

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans Dada
commenter cet article

commentaires