Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 01:12

Chez Bernaerts à Anvers, cinq lettres d’Éluard à Van Hecke (1942) ont été adjugées le 18 juin à 1.200 €. Dans cette correspondance d’un ton très amical, il est souvent question des prix des tableaux passés récemment en vente.

Un portait d’Éluard par le photographe Henri Martinie (1897-1965) a fait 1.050 €. Deux tirages originaux d’un photographe non-identifié, représentant Van Hecke, Éluard et Mesens dans un restaurant, ont atteint 1.100 €.


Enfin, une photo d’Éluard au tir à la fête de Montmartre, montée en carte postale, a trouvé acquéreur à 1.600 €. Éluard confirme avoir bien reçu les numéros de Variétés, revue dirigée par Van Hecke (mai 1928 – avril 1920), ce qui permet de dater approximativement cette photo.

Le dossier concernant l’annonce du numéro spécial de Variétés, «  Le Surréalisme en 1929 » (projets, maquettes originales, bon à tirer correspondance avec l’imprimeur etc., ainsi qu’une lettre de Breton et une d’Aragon), adjugé à 6.800 € (+ 23 %), a largement dépassé les estimations les plus généreuses.  

Il en est de même de l’ensemble de sept lettres / cartes mss. de Magritte adressées à Van Hecke (1938-1942), et d’une liste d’objets en dépôt chez Norine Van Hecke, adjugé à 13.000 € (plus 23 %). On y retrouve la description de la genèse de quelques tableaux de Magritte (« L’ embellie » et « Le mal du pays »).

HFJ)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira! - dans arts plastiques
commenter cet article

commentaires