Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 01:20

Dans le cadre des  « Middagen van poëzie en proza » (Midis de la poésie et de la prose), je fais le  22 avril une conférence au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles – bruxelloisement rebaptisé « Bozar ». Co-producteur : « Bozar Literature » : « Bozar » dans l’idiome de Beulemans et « literature » dans la langue de l’Empire.

Le poète Frank de Crits, traducteur en néerlandais d’entre autres Achille Chavée et William Cliff, m’introduit. Nous nous connaissons depuis 45 ans.

Je parle d’André de Ridder, grand passeur sous la face de l’Éternel, initiateur en Flandre de l’interview littéraire, de la biographie romancée et du roman urbain, promoteur avec son ami Paul-Gustave van Hecke de l’expressionnisme flamand ; de Maeterlinck, ce monument que l’on ne salue plus qu’au passage, par politesse ; de Paul Neuhuys, poète pour toutes les saisons ; de Paul Willems, homme de théâtre certes, mais surtout prosateur, dont le dernier livre, Le pays noyé, est une dénonciation poétique mais non moins acerbe de la globalisation marchande ; de Michel Seuphor, dont les poèmes de la seconde moitié des années vingt sont trop injustement négligés. Après une courte incursion du côté de chez Remy de Muynck, dit Saint-Rémy, je constate que le temps me fait défaut. J’abandonne donc à contrecœur Roger Avermaete, Jacqueline Ballman, Marc. Eemans, Alain Germoz, Geert van Bruaene, Guy Vaes et Nicole Verschoore à leur sort…

Avermaete est présent sur ce blogue (4 avril), tout comme Germoz (20, 21 et 22 avril), Van Bruaene (31 janvier ; 15 février ; 12, 18, 22, 28 et 29 mars) et Nicole Verschoore (26 février). Après la conférence, je rencontre Christian Angelet, Kurt de Boodt, Marie-Jeanne Dypréau, Gaëtan Faïk, Clara Haesaert, Marga, Paula Mortelmans, Luc et Thierry Neuhuys, Emmanuel van de Putte, Robin de Salle, Nicole Verschoore et Elza Willems-De Groodt.

&

Emmanuel van de Putte, un des initiateurs du CEFF/SFV (Centre d’étude des francophones en Flandre / Studiecentrum Franstaligen in Vlaanderen), m’a été chaudement recommandé par un de mes collègues de la Commission des lettres de la province d’Anvers, le professeur Ludo Simons. Il participera en août au VIIIème congrès de l’Association des cercles francophones d’histoire et d’archéologie de Belgique.

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira!
commenter cet article

commentaires