Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 01:00

Autodidacte issu d’un milieu ouvrier, Frans Buyens (1924-2004), est l’auteur d’essais et de monographies (Willem Elsschot, een inleiding tot zijn werk, 1951 ; Achilles Mussche, 1952 ; Andreas Latzko, 1954 ; Albert van Hoogenbemt, 1959 ; Emile Verhaeren, 1962) ainsi que de romans et de récits souvent autobiographiques (Over alle grenzen heen, 1956 ; Na ons de monsters, 1957 ; Bora de eerste, 1958 ; Een kooi op zoek naar vogels, 1977 ; De ontwenningskuur, 1978 ; Het houten paardje en het meisje van ijzerdraad, 1978 ; Tijd om gelukkig te zijn, 1986 ; Minder dood dan de anderen, 1985 ; Spiegels zonder kwik, 1987 ; Een jongen uit ’t Foort, 2000). Militant contre le militarisme, le racisme et pour la libre-pensée, il écrit des pamphlets et des essais politiques (Pamfletten en propere pijlen, 1957).

Cet écrivain injustement oublié s’imposera comme cinéaste engagé. Dès la fin des années 1950, il réalisera de nombreux documentaires, essentiellement pour la BRT. Il fut également réalisateur, scénariste ou producteur de films de fiction courts et longs. Buyens fut le compagnon de la danseuse, chorégraphe, réalisatrice et écrivaine Lydia Chagoll, docteur honoris causa de la Vrije Universiteit Brussel. La RTBF coproduit l’un des derniers documentaires commun au couple Buyens-Chagoll, intitulé Savoir Pourquoi, œuvre fondamentale en six épisodes et sans aucune concession aux modes médiatiques sur le fascisme, la déportation, la résistance. Ce Flamand souvent mal vu des siens et reçu mais avec circonspection par les francophones a réalisé un grand nombre de films que le conformisme culturel a empêché d’être diffusés comme ils le méritaient.

Écrivain, acteur, metteur en scène, scénographe, homme de théâtre complet, personnage incontournable, Tone Brulin (pseudonyme de Antoon Marie Albert van den Eynde, °Anvers, 1926) est l’auteur de plus de vingt pièces. De 1953 à 1963 il dirige le Nederlands Kamertoneel où il mêle théâtre de l’absurde et dramaturgie contemporaine. Après une carrière internationale (e.a. en Afrique du Sud, aux EU, à Curaçao et en Malaisie), il fonde en 1975 la compagnie Tie 3, le Théâtre du Tiers Monde en Europe. Metteur en scène et pédagogue apprécié, il a été invité dans des théâtres, des écoles et des universités un peu partout dans le monde. Prix triennal de l’État (1961), Arkprijs van het Vrije Woord (1986), Prix de la Communauté flamande (2006).

Cf Jan CALEWAERT et al., Een uitzonderlijk theaterleven, Unesco Cahier 2, Antwerpen, EPO, 2002.

ISBN 9789064452659

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ça ira!
commenter cet article

commentaires